100% production propre

532

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous ce magnifique cas de greenwashing sur un emballage produit : la salade en sachet « cœur de sucrine » de la marque Lucas, importée d’Espagne, qui s’affiche « 100% Production propre » avec un beau logo rond et vert.

Bien évidemment, aucune info sur le sachet pour étayer cette affirmation, entièrement gratuite.

Par curiosité, je suis allé sur le site web du groupe. Et j’ai bien fait 😉 Pas de rubrique DD mais un onglet « Qualité » qui s’ouvre par l’image d’une Terre toute verte posée dans une main : un beau cliché !

L’entreprise met en avant un « contrôle intégral » de la production, « de la graine à l’expédition ». Au chapitre  » Environnement et développement durable », la marque indique participer à un projet international sur la biodiversité « qui essaie de pousser les populations d’insectes pollinasateurs dans le secteur agraire » (sic) et un autre projet d’éducation alimentaire des enfants. C’est tout.

Aucune précision sur cette soit-disant « production propre ». Ce n’est malheureusement pas surprenant. Ce cas pose clairement la question de la régulation des messages sur les emballages. Les marques peuvent faire ce qu’elles veulent et tromper le consommateur qui n’est pas expert en écolabellisation et qui n’a pas le temps de vérifier les informations.

Pour en savoir plus sur les labels environnementaux, pictogrammes et logos autodéclarés, je vous renvoie vers le Bilan 2015 « Publicité et environnement » ADEME-ARPP.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 − 2 =