Côte à côte

164

Voici un spot TV du WWF (agence : Ogilvy Group) diffusé aux USA dans lequel le parallélisme poétique entre les situations humaines et animales vient asseoir le message : « nous sommes tous connectés ».

Selon l’agence Futerra, que je ne présente plus, il s’agit d’un bel exemple de message d’amour plutôt que d’extinction (Great use of the love not loss message pouvait-on lire aujourd’hui sur @futerra).

Le message d’amour. Message basé sur l’émerveillement et l’admiration. Des documentaires animaliers aux posters de dauphins punaisés aux murs des chambres d’ados, notre fascinant respect, notre émerveillement et notre connexion profonde avec la nature sont des outils puissants. Le message d’amour est utilisé aussi bien par des publicitaires, des thérapeutes, des artistes et des militants parce que le respect pour la nature sollicite notre imagination et notre attention.
Le message d’extinction. Les termes « biodiversité » et « extinction » sont presque automatiquement associés. De la liste rouge des espèces à la situation désespérée des forêts tropicales, le message de perte de biodiversité est partout. Il est rare qu’une plante, un animal ou un écosystème ne soit mentionné par un militant, un politique ou un journaliste sans l’étiquette « en danger ».

Source : Guide Branding Biodiversity

Total : Double énergie

Le montage n’est pas sans rappeler celui de la campagne Total Double énergie qui avait marqué les esprits il y a quelques années et dont voici deux opus. C’est également très poétique et particulièrement réussi, mais la finalité n’est bien sûr pas la même !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

12 − six =