[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
19 décembre 2013

Des courts-métrages pour l’énergie durable

Chaque année, le concours CLER-obscur se propose de promouvoir les courts-métrages traitant de manière positive l’énergie durable (énergies renouvelables et mobilité durable, efficacité énergétique, maîtrise de l’énergie, transition énergétique...). Voici les quatre films récompensés fin 2013.

Le CLER, Réseau pour la transition énergétique, est une association qui a pour objectif de promouvoir les énergies renouvelables et la maîtrise de l’énergie.

27 films étaient en compétition pour la 4e édition du Concours CLER-Obscur, organisé en partenariat avec l’ADEME afin de sensibiliser le public aux questions de l’énergie durable.

Plus de 2 600 internautes ont voté pour leurs courts-métrages préférés sur ce thème. La remise des prix a eu lieu le 5 décembre 2013 dans le cadre du salon Pollutec Horizons, à l’occasion duquel quatre vidéos ont été récompensées.

1er prix : La maîtrise de l’énergie

Si chacun prend conscience de l’importance du gaspillage et de sa capacité à y remédier simplement, on peut améliorer notre maîtrise et notre consommation de l’énergie. A travers la mise en scène ludique d’une petite émission télévisée, découvrons un certain nombre d’écogestes à appliquer chez soi.

2e prix : On ne badine pas avec l’aérosol

Il était une fois Aéropolis, commune qui n’abrite pas seulement des êtres humains mais aussi des aérosols. Au fil de ce court métrage, réalisé en stop motion et en collaboration avec l’ADEME, on y découvre d’où viennent ces particules, comment elles se forment et évoluent dans l’atmosphère, ainsi que leur effets sur notre santé et notre environnement.

3e prix : Cinq choses anodines qui peuvent changer le monde

Présentation de 5 choses anodines pouvant améliorer les problèmes de gaspillage énergétique.

Prix spécial du jury : Combrailles durable

Présentation d’une aventure singulière : témoignage d’Isabelle Gardères, animatrice d’un groupe de citoyens d’un village de montagne au Nord du Parc des Volcans d’Auvergne. Ce groupe décide de devenir producteur d’énergies renouvelables pour faire sa part de travail dans la transition énergétique qui est en cours. Une association est créée puis une coopérative citoyenne de type SCIC, avec un premier toit photovoltaïque en production en attendant ceux qui suivront.

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss