Éoliennes = escroquerie écologique

183

C’est l’un des slogans que l’on peut lire quand on se promène sur les quais du Tréport. Il y en a d’autres, collés sur les véhicules, les bâtiments ou les bateaux : « Non à la dictature éolienne », « La mer aux pêcheurs, pas aux éoliennes », « Maman, ils sont où les bateaux ? »…

SOS à l’horizon se présente comme « une association de défense de l’environnement, qui s’oppose au projet d’implantation de 141 éoliennes au large du Tréport (76), pour la sauvegarde des activités traditionnelles(pêche, tourisme, commerce) ».

Cette contestation de type NIMBY (Not in my backyard) pose notamment la question de l’acceptabilité sociale de telles installations et soulève la nécessité de mettre en place des démarches de concertation et de co-création de tels projets avec toutes les parties prenantes.

treport-panneau.jpg
treport-camion.jpg
treport-batiment.jpg
treport-bateau3.jpg
treport-bateau2.jpg
treport-bateau1.jpg

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 + douze =