[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
27 décembre 2005

Le développement durable dans les écoles.

Cette campagne est tirée du guide Communiquer sur le Développement Durable - Comment produire des campagnes publiques efficaces édité par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement et le cabinet-conseil en communication Futerra.

L’initiative de l’Irlande est une bonne idée pour développer de nouveaux outils de communication. Le développement durable n’est pas simplement un concept créant un lien entre l’environnement, l’économie et la société, mais également un processus qui nous obligera à réfléchir, débattre et agir de façon nouvelle en interaction avec de nombreuses parties prenantes. Les leaders de demain émergeront-ils de ce type d’éducation ?

JPEG - 93.1 ko
Image d’un tableau lors d’un séminaire de réflexion sur les ressources en eau

Carte d’identité

  • Nom : Le Développement Durable dans les écoles
  • Envergure : Nationale
  • Organisation : Organisation Comhar ; ENFO ; ECO-UNESCO
  • Audience : Les élèves de 7 à 16 ans
  • Dates : Automne 2003 - juin 2004
  • Budget : USD 34 000
  • Thème : Éducation au Développement Durable

Descriptif de la campagne

Le projet scolaire pilote de Comhar/ENFO a permis de développer des moyens d’intégrer les grands principes du développement durable dans les programmes scolaires. Les principaux résultats sont des projets d’ateliers types et le matériel associé, ainsi que des recommandations pour une approche scolaire globale du développement durable.

Objectifs

Le projet avait quatre buts :

  • Déterminer le degré de sensibilisation des enseignants et des élèves au développement durable et les outils déjà utilisés et/ou préférés.
  • Mettre au point des ateliers pilotes pour intégrer le développement durable dans les programmes.
  • Organiser les ateliers dans les écoles et les évaluer.
  • Étudier une approche globale du développement durable dans les écoles.

L’histoire

Le partenariat national pour le développement durable (Comhar) et le service d’information sur l’environnement (ENFO) ont confié à ECO-UNESCO (une organisation à but non lucratif spécialisée dans l’éducation à l’environnement des jeunes en Irlande) l’élaboration d’outils pédagogiques pour intégrer le développement durable dans les programmes scolaires.

Quatre écoles primaires et quatre écoles secondaires de la région de Dublin ont été sélectionnées pour mettre au point les ateliers. Les enseignants ont été consultés pour connaître leurs besoins. Il a été établi que le matériel devait :

  • Être simple à utiliser.
  • Clairement identifier les liens entre le développement durable et les programmes scolaires ainsi qu’avec certaines matières de ces programmes.
  • Contenir tout le matériel nécessaire pour une classe (par exemple fiches d’activité et fiches de travail).
  • Être testé dans le cadre des ateliers.
  • Fournir des informations sur les outils de recherche utiles, comme les liens avec des sites internet.
  • Inclure des conseils pour intégrer le développement durable dans les activités extra-scolaires.
JPEG - 59 ko
Étudiants participant à un exercice sur le cycle de l’eau lors d’un atelier

Une caractéristique majeure du projet était son caractère pluridisciplinaire par l’association des thèmes du développement durable à divers volets des programmes. Parmi les thèmes abordés : la décentralisation de la prise de décision, la participation, la coopération et l’accord des parties prenantes.

Au niveau du primaire, les thèmes abordés étaient en rapport avec l’éducation sociale, l’éducation personnelle et l’éducation à la santé, la géographie et la science. Les ateliers étaient animés par un intervenant externe qui employait diverses méthodes pédagogiques sollicitant la participation de l’enfant, comme la discussion, les jeux de simulation, les expériences pratiques et les jeux de rôle.

Au niveau du secondaire, les sujets abordés avaient un lien avec la science, l’éducation civique, sociale et politique et la géographie. Les techniques employées étaient la libre expression des idées et les discussions en groupe pour comprendre les liens entre les aspects environnementaux, sociaux et économiques du développement durable (par exemple l’équilibre des droits, les conceptions futures et le rôle des différentes parties prenantes dans la gestion des ressources).

Résultats

Les ateliers du primaire et du secondaire ont été évalués sur la base des réactions des élèves et des enseignants. Ces réactions ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire et d’entretiens en tête-à-tête. Au niveau du secondaire, les élèves ont été particulièrement intéressés par les ateliers qui les avaient obligés à réfléchir dans une perspective différente - en particulier le dialogue avec un animateur hors du cadre strict des manuels scolaires. Il ressort des réponses données qu’une forte proportion d’élèves a été capable de faire le lien entre le développement durable et leurs domaines d’étude.

Les réactions des enseignants ont elles aussi été positives ; ils ont particulièrement apprécié les activités de groupe, bien que certains se soient inquiétés des contraintes de temps et des problèmes de discipline inhérents à cette méthodologie. Un animateur externe les a aidés à résoudre certains de ces problèmes en renforçant l’intérêt des activités de groupe et en réduisant le temps de préparation des activités qui demandent beaucoup d’énergie et d’efforts de planification.

Fin de l’histoire ?

A la suite de cette étude pilote, il a été recommandé qu’un site Internet soit créé à partir du guide pratique pour donner aux enseignants et aux élèves des informations sur le développement durable et les liens avec différentes matières des programmes scolaires. Il proposera des fiches d’activités à télécharger, des fiches de travail, des questionnaires et des jeux. Une version papier devrait également être distribuée dans les écoles, les centres pédagogiques et les écoles de formation.

Contacts

Comhar
The National Sustainable Development Partnership
17 St. Andrew Street, Dublin 2
IRLANDE
Informations complémentaires [www.comhar-nsdp.ie]

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss