[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
17 février 2012

Le temps, c’est de l’eau

« Sous la douche, je pense rarement à l’eau que je consomme ». Pour changer cela, le mouvement brésilien SWU a conçu une campagne originale. Premièrement, trois visuels décalés nous aident à prendre conscience que plus nous restons longtemps sous la douche, plus nous utilisons d’eau : la durée d’une chanson connue de tous (Thriller, Like a virgin ou Love me tender) devient un indicateur du temps passé et donc des économies potentielles. Le thème de la musique n’a pas été choisi au hasard puisque SWU organise chaque année un festival de musique et d’art réputé. Deuxièmement, une application iPhone disponible gratuitement permet de se fixer des objectifs et de comptabiliser les économies réalisées.

Les ONG brésiliennes sortent régulièrement des sentiers battus pour sensibiliser le public à la protection de l’environnement (Seulement 10 % de nos capacités intellectuelles), aux économies d’eau (Faites pipi sous la douche !), à la lutte contre la déforestation et la sauvegarde de la biodiversité (Un arbre ne tombe jamais seul ou La déforestation détruit bien plus que des arbres), à la propreté sur les plages (Chaque déchet jeté dans l’océan finit toujours par revenir) ou encore à la pollution automobile (Prendre le vélo n’est pas aussi polluant).

En voici une nouvelle démonstration par le mouvement SWU - Starts With You (Começa con você / Cela commence avec vous), lancé par le groupe de communication TotalCom dont l’une des principales réalisations est l’organisation d’un festival de musique et d’arts (SWU Music and Arts Festival) chaque année à São Paulo.

« Ce mouvement a pour objectif d’éduquer, de sensibiliser et d’engager. Nous mettons toute notre expertise en communication pour soutenir la plus noble des causes : la sauvegarde de notre planète » explique Eduardo Fischer, le Président du Groupe TotalCom et fondateur du projet.

Dans sa dernière campagne, SWU interpelle le public en proposant de faire des économies d’eau en arrêtant de chanter sous la douche. Pour cela, trois visuels décalés ont été créés par l’agence Fischer & Friends autour des tubes de Michael Jackson, Madonna et Elvis Presley. Si vous évitez de chanter, vous vous douchez plus vite et donc vous économisez l’eau.

Pour être plus concret et donc plus impactant, les concepteurs ont chiffré le volume d’eau non consommé, en proportion de la durée de la chanson. Ainsi, ne pas chanter Thriller permettrait d’économiser 54 litres d’eau (33 pour Like a virgin et 26 pour Love me tender). Tout le monde sait que quand on laisse le robinet ouvert, l’eau s’écoule. Avec ces visuels, le sujet est abordé d’une autre manière, plus marrante, moins culpabilisante, avec un indicateur original : la durée d’une chanson que l’on connaît tous.

Le point fort de cette campagne est qu’elle s’inscrit parfaitement dans l’ADN de la marque, ancré dans la culture musicale. Elle augmente donc ses chances de toucher le public qui connaît ou adhère au mouvement SWU.

Au-delà, l’objectif de la campagne est de faire prendre conscience au citoyens que le temps qui passe, c’est de l’eau qui coule. Pour les aider à faire des économies, SWU a développé une application gratuite sur iPhone, nommée Sai Desse Banho, qui permet de se fixer des objectifs de réduction de temps (et donc de consommation) et de comptabiliser les économies réalisées [1]. SWU ne se contente donc pas d’interpeller ; elle accompagne aussi les citoyens dans un mode de vie plus responsable.

Notes

[1] Si quelqu’un parlant portugais et possédant un iPhone pouvait tester cette appli, je serai ravi de publier son avis à la suite de cet article ;-)

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss