[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
29 octobre 2005

Les Français et l’eau

Le dernier Baromètre SOFRES / Centre d’Information sur l’Eau (C.I.EAU), intitulé "Les Français et l’eau" [1], nous indique que les Français n’ont jamais eu une aussi bonne opinion du degré de sécurité que leur offre l’eau du robinet :

  • 74% estiment que "l’eau du robinet est sûre" (+10 points par rapport à 1996),
  • 58% qu’elle est "bonne pour la santé" (+5 points),
  • 69% qu’elle "respecte les normes de qualité" (+8 points).

Les trois-quarts des Français se disent par ailleurs satisfaits de sa qualité. Les principaux motifs d’insatisfaction invoqués sont le chlore, le calcaire et le "mauvais goût".

Concernant les pratiques, la consommation déclarée d’eau du robinet continue de progresser et se rapproche de celle d’eaux en bouteille. 64% des Français déclarent cette année boire de l’eau du robinet au moins une fois par semaine (dont 44% "plusieurs fois par jour"). Dans le même temps, ils sont 67% à affirmer boire de l’eau en bouteille au moins une fois par semaine (dont 43% "plusieurs fois par jour").

En France, le marché de l’eau embouteillée est très concentré puisque les groupes Nestlé (Vittel, Contrex, Perrier, Vera, San Pellegrino...), Danone (Evian, Badoit, Volvic, Arvie, Salvetat, Taillefine...) et Neptune (Thonon, Cristaline, Courmayeur, St-Yorre, Vichy...) réalisent 80 % des ventes. Le chiffre d’affaires d’environ 2 milliards d’Euros par an attise les convoitises, notamment celles des deux géants américains PepsiCo et Coca-Cola.

L’eau en bouteille est le deuxième produit le plus consommé en France après le pain : avec une moyenne de 120 litres par an et par habitant. En vingt ans, la consommation d’eau en bouteille a été multipliée par deux. Cet engouement peut s’expliquer par une perception négative de la qualité de l’eau du robinet, l’arrivée des hypermarchés, la création de la bouteille en plastique et... les stratégies de communication !

Nous vous proposons donc de comparer les stratégies de communication mises en place pour vendre de l’eau en bouteille et pour valoriser l’eau du robinet. Pour terminer, nous présenterons les actions de quelques associations dans le domaine de l’eau.

Pour analyser les stratégies de communication des Minéraliers, nous nous sommes concentrés sur les indications portées sur les étiquettes des bouteilles ainsi que sur quelques publicités télévisées. Ces informations sont facilement accessibles à tous les consommateurs. Nous avons également navigué sur les sites Internet des différentes marques pour obtenir des compléments d’information (quasiment chaque marque d’eau en bouteille possède un site Internet, souvent extrêmement riche).

Concernant les campagnes de valorisation de l’eau du robinet et les démarches associatives, nous avons obtenu des informations directement auprès des annonceurs (entretien en face à face ou téléphonique, échanges par mail). Ils ont accepté de nous expliquer leurs démarches et nous ont donné l’autorisation de reproduire les visuels. Tous les visuels présentés dans cette deuxième partie du dossier en "miniature" (et bien d’autres encore) peuvent être observés en plus grand format dans la rubrique.

Notes

[1] Baromètre SOFRES / Centre d’Information sur l’Eau (C.I.EAU) 2005, 10e édition. "Les Français et l’eau" www.cieau.com/toutpubl/sommaire/tex...

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss