[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
6 avril 2009

Les pandas envahissent l’hexagone !

Pour fêter dignement son 35e anniversaire, le WWF France a voulu marquer les esprits en imaginant une campagne sur le thème de la biodiversité. 1600 pandas en papier mâché (autant que ceux vivant encore sur Terre...) ont été confectionnés et font le tour de France depuis juillet 2008.

La Panda’titude du WWF

Imaginée en exclusivité par les membres de la fondation française, l’exposition des pandas fut une première dans le monde. L’idée était de ne pas reproduire l’habitat naturel des pandas (bambous) mais de disposer simplement les animaux en papier mâché les uns à côtés des autres sur une faible surface urbaine (comme le parvis de l’hôtel de ville de Paris) pour faire prendre conscience aux visiteurs de la faible population restantes des pandas. Un stand et des panneaux d’information expliquait la démarche aux passants.

La campagne visait essentiellement un jeune public, mais elle a attiré toutes les générations. Des animateurs étaient également présents afin d’expliquer le but de cette exposition et tenter de mobiliser le plus de personnes possible.

Un logo menacé, une campagne pour le sauver ?

Depuis sa création, l’ONG s’est intéressée au sort du panda. Ce dernier a servi à la création d’un logo, devenu emblème de l’organisation. Le panda est le symbole du WWF, c’est pourquoi la campagne s’est portée sur ces animaux menacés de disparition.

Pour Claude Dumont, président du WWF, « le logo du WWF ne peut se résoudre à devenir le souvenir d’un animal disparu. Le panda doit devenir l’icône de notre combat, le reflet d’une prise de conscience de chacun autour des enjeux de notre planète et du monde que nous souhaitons léguer aux générations futures. Il appartient à chacun d’entre nous de faire reculer la détérioration de notre environnement naturel et de construire un avenir dans lequel l’homme puisse vivre en harmonie avec la nature. Tels sont les objectifs que le WWF-France se fixe depuis 35 ans et auxquels nous resterons fidèles. »

Un panda écolo ?

La confection des 2000 pandas est assez originale : ils sont exclusivement composés de matériaux écologiques (papier mâché, peinture sans plomb, colle de riz).

De plus, cette opération a permis de faire travailler des familles dans plusieurs villages thaïlandais. Ils ont été acheminés par bateau puis par trois camions de 60 mètres cubes pour arriver jusqu’à la Capitale. Ainsi, l’éthique du WWF pour un développement durable a été globalement accomplie.

Des 2000 pandas réalisés, 1600 sont destinés à l’opération des 35 ans du WWF puis seront vendus aux particuliers afin de collecter des fonds. Le prix sera d’environ 40 euros l’unité. Les 400 restants seront utilisés pour les relations publiques de la fondation.

Un succès populaire

Succès garanti pour le WWF France qui a élaboré cette campagne inédite. D’autres organisations ont imaginé des opérations de sensibilisation sur les thèmes de la biodiversité, mais sont cependant restées moins originales. En juillet 2008 à Paris, la presse locale et nationale était rassemblée autour de ces 1600 pandas. L’engouement du public s’est confirmé dans les villes ayant accueilli l’événement : Lyon, Bordeaux, Grenoble... et, très récemment, Nantes (cf. affiche ci-après).

P-S

Texte rédigé par Sandra Vossier et Nathalie Dumoulin, étudiantes du M2 « Environnement et Communication » de l’Université de Cergy-Pontoise, dans le cadre du cours de Communication des organisations de Mathieu Jahnich.

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss