[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
23 août 2012

Pas d’erreur, c’est... le greenwashing selon Lesieur

Lu aujourd’hui dans la Newsletter Stratégie

Lesieur valorise sa filière « fleur de colza »
La marque d’huiles et de sauces alimentaires Lesieur, accompagnée de son agence-conseil en activation de marques Zone franche, invite les consommateurs à découvrir la filière de production de son huile Fleur de colza, ainsi que sa démarche responsable. Zone franche a imaginé et réalisé une campagne en plusieurs temps : un sachet de graines de colza est offert en presse et en magasins, accompagné d’une invitation à découvrir la filière en ligne par le biais d’un minisite qui permet de mimer les grandes étapes de la fabrication de l’huile. Enfin, un jeu en ligne propose de gagner un week-end pour « découvrir en famille la vie rurale ». L’objectif de Lesieur est d’afficher l’ambition d’une agriculture à taille humaine, moderne, au service de la qualité des aliments et de l’environnement.

Si je reprends la toute récente typologie du greenwashing de Yonnel Poivre Le-Lohé, cette campagne de Lesieur fait un beau score :

  • Le sans-preuve : « respect du rythme des saisons », « respecter la nature », « mode de culture qui répond aux problématiques environnementales ». C’est le flou artistique sur les engagements.
  • La fausse amélioration : « nous savons quand il faut mettre des produits de protection ou des engrais et dans quelle quantité ». Bref, toujours autant de pesticides !
  • Le visuel trompeur : la bouteille verte, les papillons, les oies sauvages, les petites fleurs...
  • Le label bidon : le logo même « fleur de colza »

Bref, un bel exemple de greenwashing !

Voir l’animation sur le site Lesieur.fr.

Pas d'erreur, c'est... le greenwashing selon Lesieur Pas d'erreur, c'est... le greenwashing selon Lesieur Pas d'erreur, c'est... le greenwashing selon Lesieur Pas d'erreur, c'est... le greenwashing selon Lesieur Pas d'erreur, c'est... le greenwashing selon Lesieur Pas d'erreur, c'est... le greenwashing selon Lesieur

3 Messages de forum

  • Ah, quel dommage ! J’allais faire un article sur cette campagne, tu m’as devancé !!!

    Du coup, j’aurais du mal à en dire beaucoup plus que toi. C’est assez choquant ce site de Lesieur. Certains arguments ne tiennent pas la route. Semer le colza avant le 10 septembre, d’abord cela dépend des régions, et ensuite tout le monde fait ça, même les plus industriels des agriculteurs. Des graines sous surveillance, ou mais quelle surveillance ? Avec quels critères ? Et au fait, ils est OGM ou pas, ce colza (ce qui ne serait pas plus étonnant que cela) ? Bref Lesieur continue, la première salve (les agriculteurs qui s’engagent) était déjà gratinée. Je suis sidéré qu’une campagne comme cela puisse encore être produite.

    Merci de faire vivre ma typologie du greenwashing !

    • Pas d’erreur, c’est... le greenwashing selon Lesieur 24 août 2012 11:48, par Mathieu JAHNICH

      Salut Yonnel Je savais que je n’étais pas le seul sur le coup ;-) Oui, c’est étonnant, de leur part et de leur agence conseil. À croire qu’ils sont coupés du monde et de toute réflexion sur la communication responsable... Je n’avais pas pensé aux OGM. Comme ils ne donnent aucune précision sur ce point, tu as raison de t’inquiéter ! De rien pour la typologie : elle fonctionne bien.

  • Pas d’erreur, c’est... le greenwashing selon Lesieur 27 août 2012 11:59, par Mathieu JAHNICH

    À lire au sujet de cette campagne : un article publié au printemps dernier sur le site de l’Observatoire indépendant de la publicité : http://observatoiredelapublicite.fr/2012/05/22/la-charte-de-lesieur/

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss