[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
4 octobre 2011

Plus écolo et moins cher ? Voici le timbre vert

« Postez moins cher, postez plus vert. Avec le timbre vert, votre lettre arrive en 48 h et, comme elle ne prend pas l’avion, elle produit moins de CO2. » Tel est l’engagement de La Poste avec cette nouvelle offre.

Proposé depuis le 1er octobre par La Poste, le « timbre vert » est :

  • Plus économique : 0,57 au lieu de 0,60 € pour une lettre de moins de 20 grammes (mais plus chère que la lettre économique facturée 0,55 €.
  • Plus écologique : « ne prend pas l’avion (sauf, naturellement, à destination de la Corse et des DOM) ».
  • Mais aussi plus lent  : lettre distribuée en 48 heures, au lieu de 24 pour la lettre rapide prioritaire classique, donc comme la lettre économique.
  • Et de couleur verte avec une feuille dessinée dessus, forcément !

En résumé, la lettre verte est :

  • plus écolo, aussi rapide mais plus chère que la lettre économique ;
  • plus écolo, moins chère mais plus lente que la lettre prioritaire. On ne peut pas tout avoir !

Les objectifs de cette démarche, tels qu’ils sont définis dans le dossier de presse, sont les suivants :

Plus respectueuse de l’environnement La Lettre verte ne nécessite pas de prendre l’avion (sauf naturellement vers la Corse ou les DOM). Avec la Lettre verte, La Poste donne donc la possibilité à ses clients de faire le choix d’un plus grand respect de l’environnement. La Lettre verte, distribuée en 48 h, a en effet été conçue pour émettre -15 % de CO2 dès à présent et jusqu’à - 30 % en cible par rapport à la Lettre prioritaire. Plus cette offre sera choisie par les clients, plus l’impact sur l’environnement sera donc favorable.
Pour mesurer l’impact environnemental de ses offres et notamment de la Lettre verte, La Poste a mis en place un éco-calculateur. Cet outil, qui a reçu le label VERITAS, sera mis à disposition des commerciaux de La Poste en décembre pour conseiller leurs clients sur la performance environnementale de leurs envois de courrier. Le grand public pourra, quant à lui, l’utiliser en 2012.
La Poste renforce ainsi son engagement en faveur d’un courrier responsable. La Lettre verte participe à sa politique offensive en matière de réduction des émissions de CO2, qui s’appuie notamment sur une gamme de transports propres, des formations à l’éco-conduite, la gestion environnementale des bâtiments et l’éco-conception de ses offres.
Cette politique de courrier responsable prendra un nouvel essor si les clients optent pour le timbre vert. Objectif : -20 % d’émissions de CO2 d’ici 2015.

Enfin, voici le visuel qui est affiché en bonne place (face à la file d’attente) dans les bureaux de poste :

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss