[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
16 février 2012

Quand la publicité met la nature en scène

Depuis quelques années, les marques tentent d’associer leur image à la nature. Cette tendance est notamment due aux préoccupations montantes des français pour la protection de l’environnement. L’écologie, le développement durable, le respect de la nature, sont autant de sujets traités régulièrement par les médias, les politiciens et bien sûr les entreprises. Cet engouement s’est traduit par l’insertion d’images liées à la nature dans les publicités. En effet, dans les années 2006-2007, de très nombreuses entreprises avaient recours à ce genre d’image. C’est alors que la notion de « greenwashing » a pris toute sa place. Certaines marques utilisaient des arguments écologiques afin d’induire le consommateur en erreur avec, par exemple, un discours et/ou un visuel excessif ou encore des raccourcis ambigus. Cependant, la nature reste toujours un sujet sensible et apprécié dans les publicités mais cette tendance est tout de même à la baisse. Un rapport de l’ARPP et de l’ADEME a souligné un progrès publicitaire en matière d’éco responsabilité. Ainsi, le taux de visuels évoquant la nature est passé de 12 % à 6 % entre 2009 et 2010.

Que nous montrent ces publicités ? Les images présentent des paysages idylliques et variés afin de tous nous satisfaire. Mer, montagne, campagne, forêt sont utilisées et ceci dans toutes les saisons. Les animaux sont également mis en scène notamment pour nous attendrir ou nous faire sourire. Enfin, l’homme est aussi représenté, en groupe ou solitaire, comme voulant défier les forces de la nature afin de se surpasser ou de se ressourcer. Une notion de santé est par ailleurs induite soit par l’origine naturelle des matières premières, soit par les bienfaits que la nature procure à notre corps et à notre esprit.

Nous pouvons donc nous demander ce que recherchent les publicitaires en utilisant ces images. Devant ces multitudes d’éléments naturels, pouvons-nous proposer une autre interprétation à l’utilisation de la nature au-delà de l’argument écologique ?

Pour lire la suite de cet article, rédigé par Auriane Gomez, psychologue clinicienne, rendez-vous sur le blog Com’Gom.

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss