[]
 
rss twitter twitter rss
sircome
27 juin 2009

Tout mieux

Au printemps 2009, Rennes métropole a lancé une campagne de communication comportementale pour accompagner la mise en œuvre de son Plan Climat Énergie. L’objectif est de sensibiliser et informer le grand public pour l’amener à changer ses pratiques et à adopter des attitudes plus responsables. Trois thèmes ont été sélectionnés pour 2009 : le logement, les déchets et les déplacements.

L’agence de communication retenue (OKO2) a conseillé aux dirigeants de l’agglomération de créer une marque dédiée au développement durable « pour intégrer une logique de consommation de services de développement durable et donner un repère aux consommateurs citoyens parmi la multitude des acteurs ». Ainsi, le vocable « toutmieux » a été choisi avec pour pour objectif de « montrer que l’on peut toujours progresser et que chacun à son niveau est concerné ».

La campagne comportait trois phases : une phase d’impulsion, suivie d’une phase de révélation et, enfin, une phase d’appropriation.

Phase d’impulsion - du 16 au 22 mars 2009

Partant du constat que « le réflexe de beaucoup de communications sur le développement durable est de s’axer sur une exemplarité qui place l’individu en porte à faux face à ses responsabilités », les responsables de la campagne ont choisi de rompre avec ce discours et de s’appuyer sur des stéréotypes « pour en faire le premier levier d’une nouvelle approche et de mettre chacun face à ses contradictions » :

  • Sommes-nous tous des porcs ? pour évoquer « l’attitude « je-m’en-foutiste », sale, ne tenant pas compte des autres »
  • Sommes-nous tous des requins ? pour évoquer « l’attitude individualiste, « prête à tout » pour arriver à ses fins, au détriment des autres »
  • Sommes nous tous des autruches ? pour évoquer « l’attitude de la personne qui préfère se voiler la face plutôt que d’assumer ses responsabilités »

Dans cette première phase, l’émetteur et la thématique du développement durable n’apparaissent pas. Il s’agit de susciter la curiosité auprès du grand public.

Le dossier de presse précise que « le ton interrogatif et le « nous » ont été volontairement choisis car les messages s’adressent à tous et personne en particulier, et ne cherchent pas à affirmer quoi que ce soit mais à nous mettre devant nos responsabilités ».

Phase de révélation - à partir du 23 mars 2009

Les réponses à la première phase sont apportées : le site participatif « toutmieux.com » est annoncé et l’émetteur apparaît avec le logo de Rennes Métropole. Le ton choisi « n’est pas moralisateur, il est volontairement positif et invite chacun à penser, agir et vivre autrement ».

  • Vivons tous toutmieux !
  • Agissons tous toutmieux !
  • Pensons tous toutmieux !

L’objecif est d’inciter les habitants à visiter le site toutmieux.com et à témoigner de leurs pratiques en faveur du développement durable. Ce site, dont la bulle est « l’élément graphique majeur et symbolise la prise de paroles » se veut « participatif et facilitateur :

  • Participatif car il invite le grand public, les associations, les acteurs locaux à s’exprimer, poser des questions et surtout témoigner de leurs pratiques, leurs expériences et de leurs bons plans énergie,
  • Facilitateur car il oriente l’internaute vers des solutions, les contacts utiles et les sites référents. »

En plus des nombreuses affiches sur les abribus et les panneaux municipaux, des dépliants ont été mis à la disposition des habitants dans tous les lieux publics : mairies, maisons de quartiers, bibliothèques, MJC, etc.

Phase d’appropriation - à partir de septembre 2009

Il s’agira de valoriser les initiatives individuelles ou collectives signalées à travers le site « toutmieux.com ».

Pour en savoir plus :

Qu’est-ce que Sircome ? | About Sircome | Contact : Mathieu JAHNICH | Informations légales | Plan du site | rss twitter twitter rss