C’est une sécheresse, il est temps d’agir

117

« Ne lavez que les endroits qui sentent mauvais. », « Arrêtez de boire de l’eau, buvez des margaritas. » ou encore « Laissez tomber votre lave-vaisselle, achetez un chien. ». C’est avec ces slogans croustillants que la ville de Denver a choisi de sensibiliser la population à une forte sécheresse en 2002. Buzz garanti ! En France, qu’attendons-nous pour sensibiliser la population à la sécheresse et aux économies d’eau ?

Alors que la sécheresse s’installe durablement en France et que la moitié du pays est concernée par des restrictions d’eau [[Lire le point situation sécheresse du Ministère du développement durable pour en savoir plus]], je ne résiste pas au plaisir de vous faire découvrir cette campagne de Denver Water, l’organisme en charge du service public de l’eau dans la capitale du Colorado (USA).

En 2002, la ville est frappée par la pire sécheresse de son histoire : seules 60 % des ressources en eau sont disponibles au début de l’été. Alors que sont prises les premières mesures de restriction (interdiction d’arroser son jardin ou de laver sa voiture), Denver Water et son agence conseil Sukle décident de « sortir les hommes-sandwiches » pour toucher les 1,1 million d’habitants et passer le message suivant : « C’est la sécheresse, il est temps d’agir » (« It’s a drought. Do something »). Montant de la campagne : 75 000 dollars.

Provoc’ + humour = buzz garanti. Jugez plutôt : « Au lieu de laver vos vêtements, sortez tout nu. », « Ne lavez que les endroits qui sentent mauvais. », « Économisez l’eau, buvez des margaritas. », « Pas d’eau. Pas de bière. », « Arrosez votre pelouse de peinture verte. », « Laissez tomber votre lave-vaisselle, achetez un chien. », « Les animaux : lundi, mercredi, vendredi. Les plantes : mardi, jeudi. », « Les vrais hommes se rasent à sec. », « Arretez de vous brosser les dents. », etc.

Ces messages étaient bien sûr accompagnés d’une politique volontariste : site web dédié rempli de conseils pratiques, réunions publiques d’information, aides financières (pour l’achat d’une chasse d’eau à double commande ou d’un pommeau de douche économiseur d’eau par exemple), amendes pour les personnes ne respectant pas les mesures restrictives, explications avec les factures d’eau…

Précisons que Denver Water possède une grande expérience en la matière. Une de ses premières campagnes date en effet du début des années 1930 ! Sur les trolleybus qui sillonnent la ville, on pouvait lire : « L’eau est le principal atout naturel de Denver. Ne la gaspillez pas. ». Dans les années 1970, les services techniques de la ville et des universitaires inventent le terme de « Xeriscape », association du mot grec xeros (sec) et de landscape (paysage), pour promouvoir des pratiques paysagères durables : bonne exposition, préparation du sol, utilisation de plantes locales adaptées au climat semi-aride local (besoins en eau limités, croissance lente…), etc. Plus récemment, notons la campagne « Use only what you need » ([->art497]).

Je n’ai pas trouvé d’informations relatives à l’objectif de diminuer de 30 % la consommation d’eau pendant l’été. Seule certitude, cette campagne a fait du bruit. Elle a été largement relayée par les médias aux niveaux local et fédéral (notamment le New York Times) et par les acteurs locaux. Par exemple, les propriétaires de bars se sont empressés de faire porter les t-shirts « Économisez l’eau, buvez des margaritas. » ou « Pas d’eau. Pas de bière. » par leurs serveurs.

En septembre 2003, une enquête en perception a été réalisée relativement à cette sécheresse et aux actions mises en place par la ville. La majorité des habitants interrogés ont estimé que la réponse de Denver Water était « plutôt adaptée » à la situation. Ils étaient d’accord pour dire que les restrictions étaient faciles à comprendre et qu’elles représentaient « un pas positif vers une meilleure gestion de l’eau ». Les résultats montrent également que les consommateurs attendent de l’organisme public une réponse forte en situation de sécheresse.

denver-drought1.jpg
denver-drought2.jpg
denver-drought3.jpg
denver-drought4.jpg
denver-drought5.jpg
denver-drought6.jpg

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quinze − huit =