Communication sur les déchets : l’apport du web 2.0

226

Le 10 février prochain, le forum communication annuel de l’Observatoire régional des déchets d’Île-de-France se focalisera sur les possibilités offertes par le web 2.0 pour communiquer sur la prévention et le tri des déchets.

Depuis 2008, l’ORDIF organise chaque année un forum des acteurs de la communication sur les déchets en Île-de-France. Il permet d’échanger sur les actions et outils de communication entourant la gestion des déchets. Le 4e Forum communication se déroulera le 10 février 2012 au Kremlin Bicêtre.

arton763

Ces dernières années ont connu le développement et la multiplication de nouveaux outils de communication et de Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC). Internet a considérablement modernisé les canaux de communication. Le web est en effet utilisé comme un canal de diffusion, de partage et de création d’informations. Les réseaux sociaux, les vidéos, les outils interactifs, le web 2.0 changent considérablement les modes de communication.
Ce forum de l’ORDIF visera à répondre aux questions suivantes : quels sont ces outils, comment les utiliser et quels sont leurs impacts ?
Une partie de la matinée sera consacrée aux nouveaux outils disponibles et destinés à faciliter les relais d’information sur les bons gestes de tri et la prévention.

Le choix de cette thématique est particulièrement bien venu. En effet, si l’on regarde simplement les possibilités offertes par les smart-phones, on constate depuis deux ans la multiplication d’applications ou de jeux. Citons à titre d’exemple :

  • Tri des déchets, l’application Éco-Emballage qui donne des conseils pratiques pour bien trier ou valoriser tout type de déchets (vidéo de présentation ci-après) ;
  • Le bon tri, l’application au design original proposée par la ville de Paris ;
  • Reductor, un jeu destiné aux adolescents co-réalisé par l’Ademe et le Ministère du développement durable où chaque joueur fait évoluer à travers différents niveaux son « monstre déchets ».

Je m’interroge sur l’utilisation et l’efficacité de tels outils qui sont appelés à se généraliser. Espérons que les personnes invitées seront en mesure de présenter des données issues du terrain.


Tri des déchets : l’application iPhone… par Eco-Emballages

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

16 + 4 =