#ConsoDurable : une fracture grandissante des comportements

345

Greenflex a présenté le 1er juin les résultats de son étude Ethicity sur la consommation durable et la typologie des consommateurs 2015. On assiste à une radicalisation et à une fracture grandissante de la société. Soit les Français sont de plus en plus impliqués dans leur mode de consommation soit ils le sont de moins en moins.

arton1023

Quatre tendance de consommation durable

Les résultats de l’étude ne sont pas très encourageants. D’un côté il y a une baisse significative du nombre d’impliqués dans l’environnement et la consommation responsable et de l’autre une radicalisation de postures : soit les Français sont de plus en plus impliqués dans leur mode de consommation soit ils le sont de moins en moins.

L’étude révèle quatre grandes tendances :

  • la baisse significative du nombre d’impliqués dans l’environnement et la consommation responsable,
  • le désengagement de la part des hommes versus une part grandissante du nombre de femmes impliquées,
  • les groupes les plus impliqués le sont encore plus,
  • un nouveau groupe se renforce : les « Rétractés », hostiles au sujet.

Toutefois, les résultats soulignent que tous les groupes engagés sont prêts à payer plus cher pour des produits exigeants et qu’ils sont à la recherche de qualité.

Une synthèse des résultats est disponible en ligne

Que dit la recherche sur la consommation durable ?

Dans le cadre de la restitution de cette étude, Sircome est intervenue sur le thème « Que dit la recherche sur la consommation durable ? ». Subventionnée par l’ADEME, cette initiative vise à rendre plus accessible aux professionnels du marketing les travaux de recherche sur consommation responsable.

Cette présentation est disponible sur le site Sircome.com.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

16 − 5 =