De petites actions qui font toute la différence

196

Dans le cadre de son « Sustainable Living Plan », Unilever s’est associé au Festival de Sydney qui se déroule chaque année en janvier et rassemble plus de 650 000 personnes et 1 000 artistes. L’objectif est qu’il devienne le plus responsable des festivals du pays et qu’il soit certifié ISO 20121 (Systèmes de management des événements intégrant le développement durable) d’ici 2020. La campagne a été conçue par l’agence Republic of Everyone.

Nous sommes convaincus que Sydney est la plus belle ville du monde. Pour que cela dure, nous pensons qu’il en va de la responsabilité de chacun d’entre nous. Alors cette année, avec notre partenaire Unilever, nous posons les fondations de notre objectif : faire du festival de Sydney le plus responsable de tous les festivals australiens d’ici 2020. Tous les voyages extraordinaires commencent par quelques pas… Alors cette année nous allons mettre à la disposition des festivaliers davantage de bacs de collecte et de poubelles, nous faciliterons la vie des cyclistes en installant davantage de racks et, encore une fois, nous collecterons l’eau de pluie pour l’utiliser dans le jardin botanique. Nous savons que ces petites actions ne sont qu’un début, mais si chacun fait sa part, cela peut faire toute la différence.

Les actions mises en place en 2012 sont plutôt minimes : inciter au tri des déchets, favoriser les déplacements en vélo et le covoiturage, récupérer l’eau de pluie… En comparaison, d’autres festivals sont bien plus avancés (en France ou à Toronto par exemple).

Ce qui a attiré mon attention, c’est l’argumentaire : les petits gestes ne sont pas présentés comme ayant de grands effets, mais comme faisant une grande différence. Ça me plaît.

Plus d’info sur la page dédiée à la démarche sur le site du festival 2012

sydney-festival-poster.jpg

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 2 =