La biodiversité : c’est la vie, la mienne

138

Les autorités locales et nationales belges se sont associées (c’est déjà un beau résultat !) pour sensibiliser la population aux enjeux de la protection de la biodiversité. Différents formats d’émissions et de reportages ont ainsi été diffusés à la télé et à la radio durant le deuxième semestre 2010 (année de la biodiversité et présidence belge du Conseil de l’UE). Cette campagne était engagée dans la compétition amicale organisée au sein du réseau européen Green Spider.

La campagne en quelques mots

  • Objectifs : sensibiliser le grand public à la biodiversité et stimuler sa conservation en proposant des gestes et des comportements simples ; faire comprendre au public le concept complexe de diversité biologique. Le message principal était : « La biodiversité : c’est la vie, la mienne ; mais elle est en danger. Chaque citoyen peut agir et chaque action compte ».
  • Cibles : le grand public, les enfants et les jeunes.
  • Concept : une série de documentaires et reportages diffusés sur les deux chaînes principales publiques flamande (VRT) et française (RTBF) et à la radio.
  • Diffusion : des reportages quotidiens à la radio à destination des familles et du grand public (conseils, zoom sur des actions pratiques et locales) ; des reportages hebdomadaires plus longs et plus pointus pour un public spécifique ; un programme pour les jeunes diffusé depuis une cabane forestière avec la participation du public à un pique-nique ; des programmes spécifiques pour les jeunes enfants ; un documentaire en deux parties de 52 minutes pour informer, sensibiliser et faire découvrir ; un talkshow sur la consommation responsable et la biodiversité diffusé en prime time le 30 décembre 2010… Tous ces programmes étaient relayés sur des pages web dédiées.
  • Résultats : 104 477 téléspectateurs pour le documentaire (ce qui est un bon score) avec un taux élevé d’appréciation (8,6/10) ; plus de 250 enseignants et associations ont commandé le DVD ; 46 780 téléspectateurs pour le talkshow, ce qui est également un bon résultat.

Les points forts

  • Aborder la thématique complexe de la biodiversité à la télévision n’est pas une chose aisée. L’effort a été fait de parler à des cibles différentes (grand public, familles, jeunes) et de ne pas simplement mettre en évidence l’extinction de diversité biologique mais aussi de proposer des actions concrètes et accessibles.
  • Le DVD du documentaire La biodiversité en Belgique est traduit en allemand, en français et en anglais est adressé gratuitement aux enseignants et associations qui en font la demande.
  • Enfin, la coopération entre les autorités fédérales et régionales est un atout certain. Ainsi, la biodiversité apparaît comme un problème national, qui dépasse les tensions politiques et culturelles.

Les organisateurs et le budget

  • Service public fédéral Santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement ; Département Environnement, Nature et Énergie (région Flandres) ; Bruxelles Environnement (région de Bruxelles-Capitale) ; Direction Générale Agriculture, Ressources naturelles et Environnement (région wallonne) ; Chancellerie du Premier Ministre.
  • 300 000 € financés par les différents partenaires.

Pour en savoir plus

Quelques images de la campagne

GSN-4-2.jpg
GSN-4-3.jpg
GSN-4-4.jpg
GSN-4-5.jpg

Pour découvrir les quatre autres campagnes en lice dans cette compétition amicale (et le résultat des votes !), cliquez ici.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

treize + dix-huit =