La médiatisation des enjeux liés aux changements climatiques

173

Organisée par le GIS « Climat, environnement et société » et l’Institut Français de Presse, cette conférence a pour objectif de présenter et d’échanger sur les résultats d’une analyse de la médiatisation de la question climatique dans quatre médias généralistes français (TF1, France 2, Le Monde et l’Express) entre 2007 et 2011. Des journalistes spécialisés exposeront la manière dont la question du climat a été appréhendée dans leurs rédactions.

arton800
Contexte

Depuis le début des années 2000, la question climatique n’a cessé de gravir des échelons dans la hiérarchie des problèmes publics. En 2006-2007, le problème du climat obtient une reconnaissance médiatique et politique inédite en France [[Comby, « Quand l’environnement devient médiatique… », Réseaux, 157-158, 2009.]]. Qu’en est-il depuis ?

Afin de poursuivre la caractérisation de la carrière publique de la cause climatique, nous avons réalisé une analyse de sa médiatisation entre 2007 et 2011 dans quatre médias généralistes : TF1, France 2, Le Monde et l’Express. Les données indiquent notamment que la valeur médiatique du problème climatique se transforme depuis 2008. Ce dernier semble désormais constituer l’arrière-plan de nombreux enjeux de débat public, lesquels se trouveraient « grandis » dès lors qu’ils lui sont reliés. Pourtant, le second semestre 2009 mis à part (sommet de Copenhague), les médias étudiés ont tendance à produire moins d’informations sur les changements climatiques.

Il s’agira donc de revenir sur l’hypothèse suivante : les modifications du traitement médiatique de la question climatique s’expliquent avant tout par des transformations de la configuration sociale à partir de laquelle le problème est publiquement construit, c’est-à-dire des changements dans la dynamique des relations entre les scientifiques, les agents de l’Etat, les associations, les acteurs économiques et les journalistes [[Aykut, Comby, Guillemot, « Climate change controversies in French Mass Media, 1990-2010 », Journalism Studies, 13, 2012]].

Résultats

Les résultats seront présentés par Jean-Baptiste Comby (maître de conférences en sociologie des médias à l’ifp-Paris 2) et Vincent Romanet (ingénieur d’études à l’ifp).

Il sera ensuite demandé à des journalistes spécialisés de réagir aux constats qui seront exposés. Stéphane Foucart (Le Monde) et Nicolas Chateauneuf (France 2) nous livrerons ainsi leur point de vue sur la façon dont, ces dernières années, la question du climat a été appréhendée dans leurs rédactions.

Organisateurs

Financée par le GIS Climat, environnement et société, cette enquête a été menée dans le cadre des « études de l’Institut Français de Presse », projet pédagogique qui vise à valoriser les travaux des étudiants de Master de l’Institut Français de Presse. Amélia Paloc, Simone Lackerbauer, Honorine Reussard, Léa Crestot, Noémie Charrière et Charles Sarraute, qui ont produit les données, seront donc présents pour apporter d’utiles précisions. Les opérations de recherche ont été coordonnées par Vincent Romanet et Hélène Guweddeko, tous deux ingénieurs d’études à l’ifp.

Date et lieu

Lundi 4 juin 2012 de 18h00 à 21h00
92, rue d’assas – Salle 313 – 3e étage – 75005 Paris – Accès libre

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 − onze =