La publicité peut nuire gravement à l’environnement

386

Alliance pour la planète, un collectif de près de 80 mouvements, associations et ONG (Agir pour l’environnement, Amis de la Terre, FNH, Greenpeace, WWF, Réseau Action Climat, etc.) qui milite pour une meilleure et réelle prise en compte de l’environnement en France a lancé en décembre 2006 une campagne intitulée : « La publicité peut nuire gravement à l’environnement ».

Partant du constat que de plus en plus de publicités font une utilisation abusive et mensongère de l’argument écologique en vantant les qualités écologiques d’activités et de produits en réalité polluants (ce qui est qualifié de « greenwashing » ou de « blanchiment écologique »), Alliance a mis en ligne sur son site Internet des exemples de publicités emblématiques en la matière.

Ces exemples montrent bien que « le secteur publicitaire ne joue pas le jeu de la déontologie et de l’autodiscipline », elles ne respectent pas les recommandations du Bureau de Vérification de la Publicité* en matière d’écologie et de développement durable.


Documents joints

Commniqué de presse de la campagne « la publicité peut nuire gravement à l’environnement » (PDF – 85.9 ko)


P-S

* Le BVP est l’organisme d’Autodiscipline de la publicité en France. Comme cela est précisé sur son site Internet [www.bvp.org] son but est de mener une action en faveur d’une publicité loyale, véridique et saine dans l’intérêt des professionnels de la publicité, des consommateurs et du public.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 3 =