Le guide anti-greenwashing de l’Ademe

231

L’Ademe vient de publier son guide anti-greenwashing présenté comme un outil de sensibilisation, d’aide à la décision et à la création dans le respect des règles d’une communication plus responsable.

arton822

Le site http://antigreenwashing.ademe.fr/ propose aux professionnels de la communication et du marketing :

  • un guide téléchargeable sur les grands principes du greenwashing, les principales étapes à suivre pour ne pas en faire et de nombreux liens pour en savoir plus ;
  • des tests en ligne pour auto-évaluer sa démarche de communication et ses messages utilisant l’argument écologique et l’argument « développement durable ».

Vous êtes sur le point de réaliser une campagne de communication afin de valoriser les qualités écologiques de votre produit ou service, ou bien la démarche développement durable de votre entreprise ou organisme.
L’environnement et le développement durable sont des valeurs montantes en communication, parallèlement à la prise de conscience du public, des médias et des entreprises.
De plus en plus d’annonceurs et d’agences l’utilisent pour vanter un nombre croissant de produits et services, ainsi que des démarches internes de développement durable.

  • Peut-on pour autant tout faire, tout envisager ?
  • Et si non, comment procéder ?
  • Bref, comment éviter de faire du « greenwashing » ?

Pour en savoir plus : http://antigreenwashing.ademe.fr/

Au sommaire du guide :

  • 7 bonnes raisons d’adopter ce guide
  • Fiche 1 – Faites-vous du greenwashing ?
  • Fiche 2 – Comment éviter le greenwashing ? Les grands principes
  • Fiche 3 – Les messages non éco-responsables
  • Fiche 4 – Quelques questions et prospectives
  • Fiche 5 – Faire valider votre démarche
  • Fiche 6 – Les principaux textes applicables
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × quatre =