Quand les bouteilles en plastique illuminent la ville

426

Afin de sensibiliser la population et notamment les jeunes au geste du tri, le syndicat des Cramades (syndicat de gestion du traitement et de la valorisation des déchets) a réalisé un sapin de noël conçu avec des bouteilles en plastique issues de la collecte sélective. Il sera installé en plein centre ville de Massiac du 8 décembre 2010 au 10 janvier 2011.

syndicat-cramades.jpgLe Syndicat de gestion du traitement et de la valorisation des déchets du Nord-Est Cantal, présidé par Pierre JARLIER, regroupe 9 communautés de communes (Saint-Flour, Aubrac, Massiac…) et concerne près de 45 000 habitants. En 2009, le Syndicat a collecté et traité 385,42 kg de déchets par habitant, contre 391 kg au niveau national.

En cohérence avec les objectifs fixés par le Grenelle de l’environnement, le Syndicat mène de nombreuses actions dans le domaine technique (installations pour mieux gérer les déchets ultimes, travaux de mécanisation pour améliorer les conditions de travail et améliorer le taux de recyclage…) et de la sensibilisation (harmonisation des signalétiques, renforcement des campagnes de communication, équipe d’ambassadeurs du tri…).

Le projet de « Mise en lumière du sapin de Noël de Massiac » rentre pleinement dans cette dynamique de sensibilisation au geste du tri. 1 500 bouteilles récupérées au centre de tri ont été nécessaires pour concevoir ce sapin de 7 mètres de hauteur et 4 mètres de diamètre. Le sapin sera exposé pendant un mois et, en complément, des animations seront organisées sur le marché de la ville. Les responsables du Syndicat souhaitent ainsi « attirer l’attention des habitants du territoire sur les quantités de déchets produits, sur l’importance du geste de tri et sur la seconde vie de nos déchets ».

Un chiffre marquera sûrement l’esprit des habitants : il serait possible de concevoir 95 sapins identiques avec les 142 500 bouteilles qui sont triées chaque année par les 4 234 habitants du territoire du Pays de Massiac (et même deux fois plus puisque seule une bouteille sur deux est recyclée).

Si des opérations similaires ont déjà été organisées dans d’autres villes (comme Paris ou Shanghaï en 2009), celle-ci se singularise par son authenticité.

  • Le projet a été initié par l’une des ambassadrices du tri. Il a été mené en collaboration avec la commune de Massiac et la communauté de communes du Pays de Massiac. Les 1 500 bouteilles de PET ont été récupérées au centre de tri par les valoristes. L’armature métallique a été conçue spécialement par le mécanicien du Syndicat des Cramades et le montage réalisé par l’équipe du syndicat.
  • Aucune grande marque n’est associée au projet contrairement à ce qui s’est fait à Paris (boisson gazeuse) et Shanghaï (bière) ce qui enlève tout soupçon de « détournement marketing » de l’opération.

Pour en savoir plus sur ce projet : www.syndicatdescramades.fr/…
sapin.jpg


Documents joints

Dossier de presse de l’opération « Mise en lumière du sapin de Noël de Massiac » (PDF – 598.7 ko)


PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 − quatorze =