Quelques exemples encourageants

845

Sur ce blog, je présente souvent des campagnes qui posent question voire problème. Mais il est important de souligner que de nombreuses publicités qui exploitent l’argument environnemental le font en respectant les règles déontologiques et parfois de façon créative. 

Ainsi, dans le dernier bilan « publicité et environnement » ARPP-Ademe (publié en 2018 – une nouvelle étude est en cours), on compte 47 manquements ou réserves et 647 publicités conformes.

Voici quelques exemples aperçus récemment en affichage, sur le web ou les réseaux sociaux dans les secteurs de la distribution alimentaire, l’ameublement, la téléphonie, l’assurance.

Camif – Nos meubles aussi pensent très très fort à demain

Housse de couette. Design, plus durable, fabriquée en France.
« Je suis une housse de coton bio, plus respectueuse de l’environnement. Je suis très douce, mais je vais vous parler franchement : je ne suis pas du genre à dormir avec n’importe quel lit ; il faut qu’il ait les mêmes valeurs que moi pour que ça marche entre nous. » (Bannière web)

Remarque : la vidéo devrait être sous-titrée pour permettre leur lecture par le plus grand monde. L’accessibilité aux contenus est un axe de progrès vers une communication plus responsable.

Carrefour – Act for food 2 – La transition alimentaire, c’est quoi au juste ?

Je note les argumentaires à la fin du spot publicitaire : « Garantir une pêche plus responsable – Amélioration du bien être animal – Réduction des pesticides chimiques – Réduction des emballages et du plastique ». (Pub sur les réseaux sociaux)

Même commentaire que précédemment : la vidéo devrait être sous-titrée, même si le parti-pris éditorial (les images répondent directement à la voix off) complique la tâche.

Orange – On recycle vos vieux téléphones

« Votre vieux téléphone a encore beaucoup à donner : plastique, métaux, écran… Déjà 9 millions de téléphones recyclés par Orange depuis 2010. Passez dans nos boutiques déposer le vôtre. »
« On peut faire des choses incroyables avec son vieux téléphone. Genre, le recycler. Passez dans nos boutiques, on recycle vos vieux téléphones. »
« Il existe des téléphones de toutes les tailles. Mais aucun n’est assez grand pour aller tout seul en boutique. Passez dans nos boutiques, on recycle vos vieux téléphones. » (Affichage dans les couloirs du métro parisien.)

MAIF – Pièces automobiles recyclées

« En cas d’accident, l’assureur est en première ligne pour prendre en charge la réparation du véhicule. Conscients de l’importance des assureurs sur le marché des pièces automobiles, MAIF a choisi de le rendre plus éthique en contribuant à structurer la filière des pièces recyclées. Une démarche qui profite à tous, et surtout à la planète. »

« La MAIF réalise 6 % des réparations automobiles avec des pièces recyclées quand le marché se situe autour de 3 %. L’ambition MAIF : atteindre les 10 %. » (Automobile magazine – Novembre 2019)

Commentaire relatif à cet objectif des 10 % : à quelle échéance et avec quels leviers ?

Aldi – Place au nouveau consommateur

« Elle voudrait manger bio tous les jours sans s’étouffer à la caisse. Chez ALDI, avec notre gamme Simplement Bon et Bio, plus de 65 % de nos produits bio vous sont proposés à moins de 2 € pour vous permettre de manger bio du lundi au dimanche. » (Affichage public région parisienne)

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × 3 =