Rouler durable… sur le pied des écolos

115

Si vous n’avez pas cette chance de les connaître, découvrez enfin Aurélien l’Éco-citoyen, Simone AntiCarbone, Raoul ZeroFuel et Nadine La Radine. Avec GoodYear, vous apprendrez que la meilleure manière de faire des économies d’énergie, de montrer votre respect pour l’environnement et de lutter contre les changements climatiques, c’est de faire le « GoodChoix », d’acheter leur pneu au nom imprononçable et de rouler toujours davantage.

Dans cette campagne (legoodchoix.com), qui date de septembre 2010, on retrouve plusieurs classiques du greenwashing :
-*les références à la nature (les petits lapins, le champ des oiseaux, le lac et les belles montagnes ou encore l’image du pneu avec les empreintes en forme de feuilles et l’inévitable coccinelle !),

  • les affirmations imprécises et sans preuves (« L’EfficientGrip, c’est plus de kilomètres avec le même plein »),
  • le jargon (« L’EfficientGrip bénéficie de la « fuelsavvy technology » »), etc.

Mais ce qui marque le plus, c’est cette caricature de la pensée et du geste écolo.

Le site s’ouvre sur des images d’une manifestation contre les changements climatiques : « Non au réchauffement ! Réduisons les émissions ! ». Surgit alors « Aurélien l’éco-citoyen » qui nous explique : « Avant avec les copains on manifestait pour la planète. Pour tout, pour rien. Contre les escargots, contre la pêche à la mouche, enfin, pour protéger les mouches (rires). J’ai même manifesté contre les tondeuses à gazon. On pensait que l’herbe souffrait quand on la coupait ! Bref, tout ça c’était avant. Maintenant avec mes copains on fait quelque chose de manifestement plus efficace : on roule durable. Et on va tout vous expliquer. »

  • Aurélien l’éco-citoyen qui, pour économiser l’énergie, se chauffait à la bougie et qui a vu ses poissons rouges mourir de froid. Alors, il est « passé du poisson rouge, au pneus verts, et ça marche ! ».
  • Simone l’anti-carbone : elle aime tellement la nature qu’elle mangeait des salades d’orties et buvait des soupes d’algues, « parce que c’est sympa ». Avant de faire le « GoodChoix », choisir le pneu machin-chose. « Ça c’est intelligent quand on aime la nature parce que ce pneu, il permet d’émettre moins de CO2 »
  • Raoul zéro-fuel qui, pour consommer moins d’essence, faisait du vélo avant de découvrir les pneus trucs « qui consomment moins de carburant, et ça, ça marche ! »
  • Nadine la radine : pour faire des économies d’énergie et d’eau, elle vivait avec la lumière du jour, ne prenait plus de bains ni de douches et ne se lavait plus les dents. Mais c’était avant, bla bla bla.

Les agences qui ont réalisé cette campagne sont persuadées d’avoir simplement créé un contenu décalé autour de l’éco-consommation. Incroyable.

La campagne était visible notamment sur Turbo.fr, RTL.fr ou Caradisiac.com, sur lequel on peut lire un article qui la démonte.

Sur le même thème du « je me moque des écolos », je vous invite à voir ou revoir les campagnes du constructeur VW sur la communauté Atmos et débile environne-mental.

Goodyear-1.jpg
Goodyear-2.jpg
Goodyear-3.jpg

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × cinq =