SNCF : campagne interne « Parler green sans rougir »

486

Je vous présente aujourd’hui un programme de sensibilisation interne, intitulé « Parler green sans rougir », visant à renforcer la fierté des agents de SNCF Voyageurs relativement aux engagements RSE de leur entreprise et atouts environnementaux du train.

Cette action, en cours de déploiement, a été conçue par l’agence Hyssop [dont j’aime beaucoup le slogan qui figure sur leur homepage : « L’avenir, on y croit dur comme faire »].

L’agence a réalisé une étude des attentes et comportements des collaboratrices et collaborateurs, en interrogeant notamment une dizaine de salarié·e·s dans plusieurs métiers et plusieurs territoires (service client, guichet, contrôleur TGV, conducteur, cadre etc.). L’objectif était d’identifier les supports de communication les plus appréciés et de transmettre les informations qui les intéressent de la manière la plus efficace possible.

Le programme se déroule en 5 épisodes, qui abordent et expliquent de façon simple, ludique et engageante les différentes actions menées par la SNCF Voyages : le carbone, l’énergie, les déchets, le bar TGV Inouï, l’économie circulaire. Vous trouverez ci-dessous les premiers visuels.

Ce programme a été nommé « Parler green sans rougir » et l’explication suivante figurait l’un des supports de communication : « Parler green sans rougir, c’est le faire avec fierté, mais surtout assurance. Parce qu’on ne peut pas tout savoir, qu’on en apprend tous les jours, retrouvez progressivement dans cet article toutes les clés pour comprendre ce qu’est notre atout bas carbone et connaître l’ensemble de nos actions en faveur de l’environnement, pour les partager avec ceux qui voudraient en savoir plus, comme nos clients, vos amis et même vos enfants… car ce sont eux les plus concernés par l’avenir que nous leur laissons ».

Le sentiment de fierté est également entretenu : « Fiers de notre atout bas carbone. Nous pouvons être fiers de ce que nous sommes, de ce que nous faisons, chacun à notre mesure, à bord, en gare, aux guichets, dans les bureaux : car nous le faisons tous au service d’une entreprise qui s’engage à préserver l’environnement, et nous le disons dans notre dernière campagne de communication externe sortie début décembre ».

Cette campagne est intéressante à plusieurs titres : la démarche de prise en compte des perceptions et des attentes des publics en amont, les messages pédagogiques et le ton légèrement décalé, l’inclusion de tous les métiers dans la réussite de la démarche, l’installation sur un temps long…

Un point de vigilance toutefois : la représentation de la face avant d’une locomotive sous forme végétale pourrait être considérée comme un abus de l’argument écologique. Je rappelle le point 8.4 de la Recommandation Développement durable : « l’assimilation directe d’un produit présentant un impact négatif pour l’environnement à un élément naturel (animal, végétal…) est à exclure. »

Je remercie Dominique Royet et Thomas Maury de l’agence Hyssop de m’avoir transmis ces éléments. N’hésitez pas à nous tenir au courant des prochaines étapes de cette campagne et des réactions associées 😉

Quelques visuels de la campagne « Parler green sans rougir »

Programme et branding
Affiches dans les bureaux, épisodes 1 et 2
Parutions sur les réseaux sociaux internes

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × deux =