Tappening : contrecarrer le matraquage publicitaire

387

Tappening est le nom d’une campagne de sensibilisation new-yorkaise dont l’objectif est d’encourager le public à boire l’eau du robinet et d’envoyer un message à l’industrie de l’eau en bouteille à propos de l’énorme et inutile gaspillage de matières premières et pollution de l’environnement.

En 2008, les créateurs de cette campagne (qui sont aussi les patrons des agences DIGO et Ericho Communications) lancent une vague d’affiches publicitaires : « Nous pouvons utiliser nos compétences en publicité et en relations publiques pour contrecarrer le matraquage publicitaire sur les eaux en bouteille. Les gens qui consomment l’eau en bouteille le font parce qu’ils croient qu’elle est supérieure à l’eau du robinet, tout simplement parce que tel est le message véhiculé par ces milliards de dollars de publicités. Mais ce n’est pas la vérité, l’eau du robinet est aussi bonne, bien meilleure pour l’environnement et énormément moins coûteuse. »

Ainsi, ils ont conçu trois visuels percutants mettant en évidence la dure réalité de l’eau en bouteille :

  • Un épais panache de fumée noire s’échappe du goulot : « En 2007, les bouteilles en plastique ont généré plus de 2,5 millions de tonnes de dioxyde de carbone ».
  • Un billet de banque à la place de l’étiquette : « L’eau en bouteille coûte 7 000 fois plus cher que l’eau qui vient du robinet ».
  • Un poisson mort dans la bouteille : « Chaque année, 38 milliards de bouteilles d’eau sont enterrées ».

Une solution : buvez de l’eau du robinet !

Pour en savoir plus : www.tappening.com

tappening_bouteille-1.jpg
tappening_bouteille-2.jpg
tappening_bouteille-3.jpg

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

17 + 5 =