Une cascade d’eau dans un lave-linge

245

Dans une vidéo publicitaire, la marque d’électroménager Beko n’hésite pas à utiliser l’image d’une cascade d’eau pour vanter les atouts de son lave-linge « Aquatech » :

  • Gros plan d’une cascade avec le nom de la marque et du produit
  • Image d’un vêtement tâché plongé dans l’eau, qui dérive et tombe dans la cascade, puis se retrouve dans le lave-linge
  • Mentions « Beko optimise la force de l’eau. Inspiré par la nature »
  • « Une cascade d’eau puissante »
  • « Inspirée par la nature. Technologie Aquatech »

Sur la page d’accueil du site web de la marque, un visuel présente le produit en situation à côté d’une cascade sauvage.

Ces visuels sont en contradiction avec le point 7.4 de la Recommandation développement durable qui précise : « Lorsque la publicité utilise un argument écologique, l’assimilation directe d’un produit présentant un impact négatif pour l’environnement à un élément naturel (animal, végétal…) est à exclure. » C’est donc un cas de greenwashing.

Cas similaires de greenwashing

D’autres campagnes avaient utilisé à mauvais escient cette image de la cascade d’eau. Citons notamment EDF (campagne épinglée en 2016 par le JDP) et le Laboratoire Biopha pour la marque NaturéMoi (campagne classée en manquement dans le bilan « publicité et environnement » 2017).

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × trois =