Bilan 2015 Publicité et environnement

Dans un marché publicitaire stable, la COP21 a généré une augmentation manifeste des publicités environnementales, mais le taux de conformité aux règles de la publicité responsable reste très élevé. C’est un signe de la bonne intégration de ces règles par les annonceurs et leurs agences publicitaires dans leurs communications utilisant l’argument environnemental. Toutefois l’effort de vigilance et le travail de pédagogie doivent se poursuivre, en particulier sur l’utilisation des noms de produits, l’usage des pictogrammes et les contenus digitaux.

La créativité publicitaire au service d’une société plus durable

Ces 10 dernières années, de nombreux acteurs publics et privés ont su concevoir des campagnes publicitaires engageantes, innovantes et souvent drôles en faveur du développement durable. Le troisième volet de notre rétrospective souligne les avancées et les perspectives en la matière.

Des avancées indiscutables en communication responsable

Voici le deuxième volet de notre rétrospective sur les 10 années du hub Sircome.fr. L'un des faits marquant est la progression de la communication responsable. L'objectif est de limiter le greenwashing pour permettre aux entreprises réellement engagées de valoriser leurs produits, services ou démarches.

10 ans de réflexion sur la communication et le développement durable

Le SIte de Réflexion sur la COMmunication Environnementale (SIRCOME) a été lancé en 2005. Alors que l’année 2015 vient de se terminer, prenons le temps de regarder dans le rétroviseur. Notre posture d’observation et d’action pendant ces dix années nous offre une perspective intéressante sur les évolutions significatives et faits marquants dans le domaine de la communication sur l’environnement, le développement durable et la RSE.

Sous les slogans, où est l’environnement ?

À lire sur Médiapart : « Ce qui manque à cette campagne, c’est l’évidence du lien unissant social et écologie », regrettent Frédéric Denhez, journaliste, auteur de la Dictature du carbone, et Mathieu Jahnich, directeur associé de l’agence Wanacôme, qui déplorent que «la crise écologique soit passée sous l’ombre de La Crise».

Communication & DD : que retenir de l’année 2011 ?

Post-Fukushima : une occasion manquée pour la France. L’affichage environnemental en marche. Un nouveau concept à retenir : l’exposition sociocognitive. Le greenwashing se porte bien, merci. Mais tout n’est pas perdu, certains innovent. Tels sont les cinq points que je retiens de cette année 2011 en matière de communication et développement durable et que je soumets à votre regard critique. Vos commentaires sont les bienvenus.

Articles récents