Je change, ça change tout

246

Plus qu’une campagne de communication, Rennes Métropole a fait le choix d’une campagne de mobilisation pour passer d’initiatives dispersées et individuelles à un mouvement collectif, ancré dans le territoire.

Dans son dossier intitulé « Accompagner le changement : de la théorie à la pratique », l’Agence locale pour l’énergie et le climat de l’Isère (ALEC) propose une analyse des étapes et modes d’accompagnement du changement de comportement et présente des exemples de campagnes de sensibilisation et de démarches d’accompagnement. Nous reproduisons ici la fiche descriptive relative à la campagne « Je change, ça change tout » de Rennes Métropole. Brendan Catherine, chargé de mission Plan Climat, répond aux questions de l’ALEC.

Rennes-change.jpg

Rennes Métropole est engagée depuis 2008 dans la réduction de ses émissions de CO2. Comment vous y prenez-vous ?

Rennes Métropole a signé la Convention des Maires en 2008. Les collectivités engagées doivent mobiliser habitants et acteurs du territoire pour créer du soutien aux politiques mises en oeuvre, pour modifier certaines pratiques, pour déclencher des investissements, pour démultiplier les initiatives. Les habitants jouent un rôle central dans cette évolution.

Nous avons choisi de commencer par la création d’une communauté d’acteurs. Ceux-ci sont engagés dans des modifications de comportements, des décisions d’investissement ou participent à des projets collectifs (certains groupes sociaux sont pionniers, ils ont déjà adopté des nouveaux comportements; il faut diffuser ces nouvelles pratiques vers les autres groupes qui ont besoin d’une validation sociale pour changer).

Les habitants incarnent le changement. On rend visible ces changements à travers des posters (ces posters participent
à la diffusion des nouveaux comportements donc au changement culturel nécessaire. Ils valorisent également les personnes qui ont
changé et ancrent ainsi les nouveaux comportements). C’est le projet européen ENGAGE (initié et coordonné par l’association Energy Cities) qui est au cœur de la campagne « Je change, ça change tout ! « .

Quel est l’objectif de « Je change, ça change tout !  » ? Comment ça marche ?

L’objectif de la campagne est de passer d’initiatives dispersées et individuelles à un mouvement collectif. Plutôt qu’une campagne de communication, nous cherchons à faire une campagne de mobilisation.

La campagne se concrétise notamment par le site Internet www.ca-change-tout.fr qui permet de découvrir l’actualité locale des initiatives et des projets, d’échanger conseils et expériences sur le forum et de s’engager dans la dynamique collective en valorisant une évolution personnelle ou un projet.

Sur le fond, il ne s’agit pas de transmettre une bonne parole sur les économies d’énergie. D’une part, il ne suffit pas d’informer pour faire changer. D’autre part, on n’est pas dans « la vérité à communiquer ». Dans le cadre de « Je change, ça change tout ! » et du projet européen
ENGAGE, nous cherchons à rendre visibles des pratiques vertueuses d’un point de vue énergétique. Nous visons la mise en relation, l’échange mais également l’apport d’une information locale pertinente. Il s’agit principalement de renforcer les motivations et de faciliter les expérimentations. En faisant cela, nous permettons une identification sociale et facilitons le passage à l’acte de personnes qui auraient envie d’adopter de nouvelles pratiques [[L’aide mise en place s’adresse à des personnes à différents stades du processus de changement : au stade de la contemplation, en donnant envie, en montrant les possibles ; au stade de la préparation en donnant accès à des informations pratiques, en permettant les échanges ; au stade de l’action en valorisant les comportements vertueux.]].

Au-delà du site Internet et de son forum qu’il faut maintenant faire vivre et animer, nous avons conçu un stand/studio photo à destination des communes de Rennes Métropole parties prenantes de la campagne. L’idée est de proposer aux habitants de participer, de s’engager, de témoigner. Nous comptons ancrer la campagne dans le territoire en étant présents physiquement. Et nous devons maintenant présenter la campagne aux acteurs socio-économiques du territoire pour leur proposer de participer en agissant et en relayant eux-mêmes la campagne.

Pour en savoir plus sur cette campagne : www.ca-change-tout.fr

Rennes-change-web.jpg

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix − cinq =