Le changement climatique en musique

439

Quand il s’agit de sensibiliser le public aux questions environnementales et en particulier aux changements climatiques, il est souvent question d’outils didactiques et pédagogiques ou encore d’expositions. Pourtant d’autres vecteurs existent, comme la musique, qui peuvent avoir un impact sur les perceptions et les attitudes environnementales du public.

Hip-hop

Le groupe de « Hip-Hop Ecolo » mené par Xiuhtezcatl Martinez, 15 ans, rappe dans le morceau « Speak for the Trees » afin de sensibiliser à la déforestation. Voici quelques extraits des paroles : « Don’t cut down my trees, don’t destroy my only home » ou encore « What will be left for my generation at the end of the day. If the tree falls in the forest does anyone bother to listen ».

Du côté de Baltimore, un challenge inter-étudiant lancé par l’aquarium national a encouragé la production d’œuvres musicales pour sensibiliser à la lutte contre le changement climatique. Undocumented Impacts grand gagnant de ce concours, est un morceau qui nous encourage à économiser notre énergie : « Turn off the lights. Let’s save some power. Even if it’s just, just for an hour. We can change the world, one step at a time ». Sorry Boston est arrivée à la seconde place.

Du côté français, en 1992 le groupe de rap Assassin sortait le morceau Ecologie, sauvons la planète.

Variété

En 1995, Michael Jackson alerte le public sur les dégâts causés par l’homme avec ces paroles « What have we done to the world. Look what we’ve done ». Mais ce n’est pas le seul artiste à avoir pris conscience des enjeux climatiques, bien avant, en 1967, Serge Gainsbourg chantait Torrey Canyon.

Voici une liste de quelques chansons françaises sur l’environnement [[Sources : http://www.lefigaro.fr/musique/… et http://www.franceinfo.fr/emission/ces-chansons-qui-font-l-actu/…]], n’hésitez pas à la compléter :

Musique scientifique

Du côté de la science aussi la musique a été utilisée pour avertir des changements climatiques. Par exemple, ce compte Youtube qui a retranscrit les données de la Nasa pour en créer une mélodie dans laquelle les notes suivent la hausse de température indiquée sur la courbe.

Ainsi, la musique peut toucher un large public grâce à sa variété de style : pop, rock, rap, classique, il y en a pour tous les goûts.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq − 3 =